Continuer sans accepter
Vous l'avez demandé, nous l'avons développé ... un peu à contrecœur :)
Vos users préférés ont tendance à refuser vos cookies ? Vos stats s'effondrent ? Vous vous inquiétez pour vos revenus publicitaires ?
Le bouton "Tout refuser" est devenu votre pire cauchemar ? Pas de panique, Axeptio a développé une boîte à outils pour booster vos stats d'acceptation des cookies.
Et parce que certains d'entre vous nous l'ont demandé, nous avons créé une nouvelle feature : "Continuer sans accepter". Elle vous permet de ne pas afficher un bouton "Je refuse" sur le premier écran.
Cette feature, pour nous chez Axeptio, c'est un peu comme les épinards : on n'en a pas trop envie mais c'est bon pour vos opt-in. Elle est quand même moins éthique et user-friendly.
Et si la CNIL a ouvert cette porte, elle précisera au fil du temps ce qui est acceptable ou non. Alors, c'est à consommer avec modération... d'autant qu'il existe d'autres méthodes pour améliorer vos taux de consentements
En version mobile, un bouton est ajouté au dessus de la fenêtre Axeptio
En version desktop, l'icone du widget se transforme en croix de fermeture.
Cette nouvelle feature vous permet de ne pas afficher de bouton "Non merci" dès le premier écran. À la place, vous donnez à vos users trois possibilités :
1/ Accepter tous les cookies ; 2/ Choisir d'autoriser les cookies par grand famille voire par cookies tiers ; 3/ Continuer sans accepter la navigation. Votre visiteur cliquera pour cela sur le logo du module pour le refermer.
Attention, sur le plan légal, ne pas accepter, c'est déjà refuser...

Configurer cette fonctionnalité de le back-office d'Axeptio

Votre module de cookies est entièrement paramétrable dans le back-office. Il vous suffira de sélectionner la ligne permettant d'afficher le fameux "Continuer sans accepter". Cette fonction est disponible uniquement sur l'écran de bienvenue.
N'oubliez pas de publier vos modifications dans la foulée pour voir vos modifications en ligne sur votre site.
Quel est l'impact du bouton "Non merci" ?
Axeptio partage ses stats avec vous. Afficher un bouton "non merci" sur le 1er écran, c'est un réel atout confiance vis-à-vis de votre audience.Mais cela peut aussi encourager le refus de vos cookies. Cela a donc un impact sur vos taux d'acceptation des cookies qui dépend de divers paramètres. On en parle ?
Un bouton "Continuer sans accepter", est-ce légal ?
Les lignes directrices de la CNIL posent un principe clair : refuser doit être aussi facile qu'accepter. Mais certains régulateurs en Europe font preuve de souplesse et la France en fait partie. Mettre un bouton "refuser" sur le premier écran, ce n'est pas une obligation ; c'est fortement recommandé par la CNIL...